Depuis 1900, la marque éditait le guide rouge qui comportait à la fin, à partir de 1902, une petite carte de France. Michelin diffusait gratuitement ce guide à ses clients. M. André Michelin après des études à l'École Centrale de Paris a travaillé quelques temps vers 1890-95, pendant son service militaire, au Ministère de l'Intérieur, au service de la carte au 1/100 000.

C'est ce savoir-faire qui lui a permis de mettre en place la cartographie, comme nouvel axe de développement pour sa société. La carte routière automobile la plus ancienne connue pour Michelin semble être la carte éditée à l'occasion de la coupe Gordon-Benett en 1905. Cette carte représente, au 1/100 000, le parcours de cette course qui se déroulait , cette année-là, autour de Clermont-Ferrand.

Ensuite, c'est en 1906-1908 que les premières études, pour les réalisations d'une série de cartes sur la France, ont commencé. En 1907, une carte de l'Auvergne figurait dans le Guide Rouge et une carte de France est publiée en quatre feuilles au 1/1 000 000 en couleurs. A partir de 1908, cette carte peut être achetée séparément.

L'année suivante, une carte de la région de Clermont-Ferrand au 1/200 000 est distribuée gratuitement dans la région. Et c'est en 1910 que les premières cartes au 1/200 000 sont diffusées commercialement en commençant par Clermont-Ferrand, ensuite par des cartes en bordure de la Méditerranée et en région parisienne. Le leader du marché de la carte routière, à ce moment-là, était Taride, suivi du Touring Club de France et de beaucoup d'autres marques.

Pascal Pannetier
Http://oldmaps.free.fr